Née en Normandie, j'ai passé mon enfance en Seine et marne. Après mes études j'ai travaillé deux ans à Paris, deux ans en Indre et Loire,  dix sept ans à Lille et 21 ans dans les Yvelines. A ma retraite je voulais descendre vers le soleil, dans une ville de moins de 50000 habitants, sans risque d'inondation et de grosses tempêtes. Après 7 ans de recherche ,notre choix s'est arrêté sur le département du Tarn et Garonne. A deux heures de la montagne et de la méditerranée ce département nous semblait idéal. Puis nous avons voulu affinée notre recherche , pas trop loin de 2 villes moyennes dont une au moins avec TGV.  Nous sommes tombés sous le charme d'une petite ville placée sur le chemin de st Jacques de Compostelle, donc assez vivante,entre Agen et Montauban,  dotée d'une gare, d'un cinéma avec 5 salles, d'un marché de producteurs, d'un théâtre et d'un hôpital.

Mais le plus dur restait à venir: se trouver une maison relativement neuve, sans gros travaux, où je puisse profiter de tous ces avantages sans utiliser de véhicule. Nous nous sommes aperçus que l'étiquette "francilien" était interprété par les agences démarchées sur Montauban comme"pigeons à plumer". Dépités nous avons décidé de prospecter nous-même sans dévoiler notre "provenance francilienne". Nous avons poussé la porte de la première agence qui se trouvait  sur notre route . Cette agence est située à la villedieu du Temple. Nous avons été accueilli par un conseiller aimable, qui nous a présenté plusieurs biens issus, de son fichier informatique, qui rentraient dans nos objectifs (moins de 6ans, énergie D au minimum, pas plus de 100m², terrain entre 1000 et 2000m², sans gros œuvres, et un peu en hauteur pour éviter les inondations).

En lisant ces critères vous penserez "à leur âge ces franciliens ils croient encore au père Noël" ?Et bien ce Pére Noël nous a trouvé ce que nous recherchions dans son fichier en moins d'une demie-heure.  Nous l'avons visité, coup de cœur, signature de la promesse de vente. Acheté en 2013,  aujourd'hui 2018  nous ne regrettons pas cet achat. Mais ou ont-il pu acheter cette maison vous direz-vous?... à Moissac.