Passer d'une ville de 32 000 habitants à 85 000 habitants c'est facile surtout dans des régions comme le Nord , la région Parisienne ou il y a  des services, des transports, des loisirs, une profusion de lieu de culture, un brassage de population . Mais passer d'une grande ville d'Ile de France à une ville de province de 14 000 habitants, ou en plus les natifs ont un accent c'est plus compliqué. On ne peut pas se fondre dans un groupe, quand on s'exprime on nous positionne tout de suite sur la carte de France.

Vous me direz, alors pourquoi être venue dans cette région?  Pour profiter au maximum de notre retraite dans une petite maison avec un jardin dans le calme et la sérénité .

A Moissac, on roule tranquillement, pas de klaxon, pas de doigts d'honneur, pas de bousculade, peu d'incivilité, et depuis 2013 date de notre emménagement, je n'ai pas encore été témoin de violences verbales ou physiques.

Le matin en prenant mon petit déjeuner,  je voie le toit de l'abbaye , un environnement verdoyant, le calme tout en étant près des commerces , le Rêve!!!! jusqu'en 2015. Vous me direz que s'est-il passé en 2015 un cyclone, un cataclysme......???? 

Bon n'exagérons pas, une famille a emménagé, 5 enfants, élevage de poules, canards l'odeur était parfois dérangeante tout dépendait d’où venait le vent. Puis la basse-cour a disparu pour faire place à des chiens qui aboient du matin au soir sur tout ce qui bouge, et même ce qui ne bouge pas.

 Depuis le paysage est toujours là, l'environnement verdoyant aussi,  mais concernant le calme et la sérénité nous pleurons tous les jours leur perte, et j'envisage d'aller mettre un grand cierge à l'abbaye pour que les maîtres et leur chien deviennent aphones.